Que vaut une université privée en droit et sciences po ?

Post-bac Que vaut une université privée en droit et sciences po
7 August 2019 Université Mundiapolis

 

Une fois le baccalauréat en poche, l’étudiant se trouve face à une multitude d’alternatives qui s’offrent à lui et doit faire un choix déterminant pour son avenir professionnel.

Parmi ces nombreuses options, on retrouve les formations en droit et sciences politiques, des formations fortement demandées sur le marché du travail étant donné le caractère polycentrique de ces cursus : compétences académiques, agilité relationnelle, rigueur professionnelle et sens du leadership

Mais que vaut une université privée en droit et sciences politiques ?

C’est là la question à laquelle nous allons tenter de répondre à travers cet article.

Une combinaison entre formation initiale et techniques de gestion

Contrairement aux autres établissements, les universités privées intègrent à leur formation une grande dimension managériale.

Concrètement, ces établissements vous enseignent également les techniques de gestion fondamentales conduisant à une insertion professionnelle réussie. Ces précieux enseignements vous permettront par la suite de s’assurer d’un poste de manager et de réaliser une évolution de carrière relativement rapide

Des programmes de haut niveau

Un deuxième avantage de l’intégration d’une université privée en droit et sciences politiques est la grande qualité des programmes qui y sont enseignés.

En effet, ces écoles élaborent minutieusement leurs programmes scolaires et les mettent constamment à jour afin qu’ils soient en adéquation avec les besoins du marché du travail et qu’ils répondent parfaitement aux standards internationaux.

Des enseignants de qualité

Évidemment, avoir un programme de haut niveau n’est pas suffisant si on n’a pas un corps professoral qualifié, capable de le faire assimiler de manière transversale et par l’usage du cas pratique aux étudiants.

Ces établissements accordent une importance majeure à cet aspect et veillent dans ce sens à recruter des enseignants professionnels pouvant enseigner dans plusieurs langues notamment en anglais et en Français. Plus proche du marché du travail et donc aptes à transmettre de l’information pratique, telle qu’elle sera utilisée et vécue par les futurs lauréats dans le monde professionnel.

Cela permet également de faire du cours un moment de partage, où l’enseignant pourra transmettre une partie de son expérience et des astuces qu’il a acquises à travers ses expériences réelles à ses étudiants.

Un encadrement rapproché

Les universités privées arrivent à accorder un traitement personnalisé à leurs étudiants du fait de leur effectif réduit.

Face à un nombre restreint d’étudiants, le corps administratif tout comme le corps professoral de l’université arrivent à mieux cerner les besoins et lacunes de chaque étudiant et d’y répondre avec précision, leur accordant ainsi un encadrement rapproché et sur mesure impactant grandement la qualité d’apprentissage.

Des stages obligatoires chaque année

Suivre une formation dans une université privée en droit et sciences politiques c’est aussi des stages à passer chaque année.

Au premier abord, cela peut paraître comme assez lourd aux yeux de certains étudiants mais cela en vaut énormément la peine vu que ces stages sont l’occasion idéale de cumuler année après année l’expérience professionnelle nécessaire à une employabilité rapide et impactant directement le niveau de salaire de la future recrue. Les stages forment avec le diplôme les réelles fondations du curriculum vitae que l’étudiant lauréat doit toujours maintenir dans un format fluide pour ne jamais confondre ancienneté professionnelle statique et compétences professionnelles dynamiques.

Des possibilités d’alternance

Un autre élément qui souligne encore plus la singularité d’une université privée en droit et sciences politiques est que certaines offrent la possibilité de suivre des formations en alternance : les meilleurs d’entre toutes « Learning by doing »

C’est-à-dire une formation que l’on suit parallèlement à une activité professionnelle. Le planning est par conséquent adapté de façon à ce que les cours soient dispensés pendant le week-end ou dans un autre horaire adapté aux engagements professionnels des étudiants.

En somme, la poursuite de sa formation post-baccalauréat dans une université privée en droit et sciences politiques peut s’avérer grandement avantageuse pour les étudiants ayant un penchant pour les ingénieries dans les sciences sociales et juridiques.


Bac en poche, quelle décision prendre ?

 

J'ai mon BAC, je fais quoi

Toutes les informations dont vous avez besoin pour faire le bon choix

Toutes les informations dont vous avez besoin pour faire le bon choix