La Licence et la Licence Pro : le comparatif

Mundiapolis La licence et la licence pro le comparatif
19 novembre 2019 Université Mundiapolis

 

La Licence et la Licence Professionnelle ont certes des appellations très proches mais ces deux formations présentent de grandes disparités à plusieurs niveaux comme la nature de la formation, la voie d’accès, la durée ou encore le degré d’expérience professionnelle qu’elles permettent.

Nous avons donc consacré cet article à établir un comparatif entre licence et licence professionnelle afin que vous puissiez désormais les distinguer et prendre une décision sur votre avenir en toute connaissance de cause.

Au niveau de la nature de la formation

La première différence fondamentale entre une Licence et une Licence Professionnelle est que la première est une formation académique (connaissances), tandis que la deuxième est à caractère professionnalisant (connaissances & compétences techniques).

En effet, pour la Licence, on enseigne un ensemble de connaissances principalement théoriques dans différents domaines visant à favoriser l’ouverture d’esprit et la polyvalence de l’étudiant. Ce n’est qu’après, au moment du choix du master, qu’il pourra se spécialiser.

La Licence professionnelle quant à elle vise à former des profils opérationnels et se concentre donc plus à leur transmettre un savoir-faire technique dans un domaine bien précis, directement applicable en entreprise. Cette formation, vise plutôt à assurer l’employabilité immédiate du profil.

Recommandé : Comment être sûr de faire le bon choix ?

Au niveau de l’accès à la formation

Une Licence classique est accessible directement après le baccalauréat, tandis que la licence professionnelle n’est accessible qu’après l’obtention d’un bac +2. Cette dernière est ouverte aux personnes ayant déjà effectué deux années en BTS (Brevet de technicien supérieur), en DUT (Diplôme universitaire de technologie) ou en licence classique.

Au niveau de la durée de la formation

Une grande différence encore entre les deux formations est la durée d’études. En effet, une licence est étalée en 3 années alors que la licence professionnelle se résume en une seule année d’études après un cursus technique ou technologique de bac+2 à l’issue de laquelle l’étudiant intégrera le marché du travail.
Cependant, une Licence classique s’inscrit dans le système LMD et implique généralement que la personne va continuer ses études en optant soit pour un master professionnel ou un master de recherche, suivi d’un doctorat si souhaité.

Au niveau du stage

Désormais, le point le plus important aux yeux d’un recruteur est l’expérience professionnelle que détient le jeune diplômé, qui prend dans la plupart des cas la forme de stage.

Pour garantir donc l’employabilité des diplômés d’une licence professionnelle, un stage en entreprise de 12 à 16 semaines leur est nécessaire afin de valider leur formation. Ou encore, ils peuvent effectuer ce stage en alternance, parallèlement à leurs études.

Recommandé : Quelle formation en université privée pour accéder au marché de l’emploi

Concernant la Licence classique, le stage n’est pas une condition obligatoire, même s’il est tout de même exigé par certains établissements d’enseignement supérieur.
En somme, la licence et la Licence professionnelle sont deux formations tout à fait différentes dans le sens où l’une est plus une formation académique visant à inculquer à l’étudiant les bases lui permettant de poursuivre un master, tandis que la licence professionnelle est plus focalisée sur l’employabilité immédiate de ses lauréats et vise à les rendre efficace techniquement dans un domaine bien spécifique.

Maintenant que vous comprenez la différence entre ces deux types de formation, au nom pourtant similaire, vous pouvez choisir en connaissance de cause le type de formation que vous voulez suivre.


Bac en poche, quelle décision prendre ?

J'ai mon BAC, je fais quoi

Toutes les informations dont vous avez besoin pour faire le bon choix

Toutes les informations dont vous avez besoin pour faire le bon choix