Archives de la catégorie : Non classé

Tout savoir sur les leviers et perspectives de la formation executive

Tout savoir sur les leviers et perspectives de la formation executive
10 décembre 2019 Université Mundiapolis

 

La formation executive a énormément gagné en importance ces dernières années en raison de la multitude d’avantages qu’elle permet aux professionnelles désirant faire évoluer leurs carrières. Désormais, il n’est plus question de choisir entre travailler et étudier puisqu’une combinaison des deux est devenue possible, et cela dans les différents domaines.

Continuer la lecture

6 raisons pour opter pour la formation executive

6 raisons pour opter pour la formation executive
2 décembre 2019 Université Mundiapolis

 

Travailler ou poursuivre ses études ? Ce dilemme peut faire l’objet de réflexion de plusieurs personnes, mais, en réalité, la question ne se pose même pas. Pourquoi choisir quand on peut faire les deux en même temps ? La formation executive représente la solution parfaite à cette problématique.

La formation executive est destinée aux professionnels de tout genre désirant suivre une formation parallèlement à leur activité professionnelle. Ses horaires sont donc adaptés en conséquence étant donné que la formation, est dispensée principalement soit le week-end, le soir ou à distance.

Ce type de formation existe d’ailleurs avec différentes spécialités et est destiné à répondre à différents objectifs professionnels. Mais en avez-vous réellement besoin ? Si vous vous reconnaissez dans l’une des 6 affirmations suivantes, la réponse est OUI.

1. Vous souhaitez devenir plus performant

Si on exerce un poste hautement complexe, il arrive à un certain moment qu’on puisse se sentir assez dépassé par la situation ou même sous-qualifié pour certaines missions. Ou encore, on réalise qu’on n’est pas aussi performant qu’on l’aurait souhaité.

Cependant, cela ne veut pas forcément dire que le poste n’est pas fait pour nous et on peut toujours acquérir cette compétence qui nous manque à travers la poursuite d’une formation continue dans son domaine.

À titre d’exemple, si un contrôleur de gestion passe d’une petite structure à une structure plus complexe, il lui sera très utile de suivre un master executif en comptabilité, contrôle et audit afin d’acquérir les compétences qui lui manquent pour faire face à ce nouveau niveau de complexité.

2. Vous souhaitez vous spécialiser

Des fois, dans le cadre de son métier, on se rend compte qu’une branche dans notre domaine nous passionne particulièrement et on souhaite y poursuivre notre carrière, même si on ne la maîtrise pas encore bien.

La meilleure solution dans ce cas est d’opter pour une formation executive spécialisée dans la branche souhaitée. D’ailleurs, les profils spécialisés sont généralement plus appréciés et mieux rémunérés que les profils généralistes étant donné qu’ils peuvent représenter un avantage compétitif pour l’entreprise.

Si vous êtes par exemple un marketeur qui s’est découvert une passion pour le digital, vous pourrez vous spécialiser à travers une formation executive en marketing digital pour accéder à des métiers purement digitaux comme : Digital Marketer, Trafic Manager, Content Manager, SEA Manager et bien plus encore.

3. Vous souhaitez réorienter votre carrière

La période d’orientation lors du choix de son domaine ou de sa filière d’études n’est pas toujours évidente et il peut arriver que l’on se trompe. Cependant, rien ne nous oblige de continuer à exercer qui ne nous passionne pas, il suffit d’opter pour une formation executive dans le domaine qui nous interpelle pour pouvoir réorienter sa carrière.

Recommandé : Evoluer dans son poste grâce à une licence professionnelle en gestion

Un responsable logistique par exemple, pourrait suivre un master executif en marketing pour pouvoir intégrer le domaine. Et bien sûr, ses compétences initiales ne seront pas totalement perdues puisque sa maîtrise de la chaine de distribution lui permettra, en tant que marketeur, de pouvoir délivrer le maximum de valeur possible au client final.

4. Vous souhaitez complémenter votre formation initiale

Des fois, l’exercice de certains métiers nécessite la maîtrise de différents domaines en même temps et la formation executive devient un passage presque obligatoire pour y arriver.

Le métier d’ingénieur financier par exemple implique une maîtrise poussée de la finance, des mathématiques et de l’informatique simultanément. Cependant, la poursuite d’une formation générale en finance d’entreprise, ne permet souvent pas de s’approfondir dans ces trois domaines en même temps et le meilleur moyen d’évoluer vers ce poste est de suivre un Master executif spécialisé en ingénierie financière ou dans la discipline qui nous manque spécifiquement.

5. Vous souhaitez booster votre évolution de carrière

Quand l’évolution de carrière en interne se montre assez lente, l’un des meilleurs moyens de l’accélérer est la poursuite d’une formation executive. A travers cette dernière, vous pourrez acquérir en un temps très court les compétences qui vous manquent pour accéder au poste supérieur.

Un Gobal MBA par exemple, de part sa nature pluridisciplinaire, permet au professionnel de devenir hautement polyvalent le rendant ainsi éligible à occuper des postes de direction.

6. Vous souhaitez rester compétitif

De nos jours, les métiers sont en évolution rapide et votre formation initiale risque de devenir obsolète au bout de quelques années si vous ne vous formez pas continuellement de manière à adapter vos compétences aux évolutions du marché.

D’ailleurs, certains spécialistes considèrent même que la moitié des compétences d’un professionnel deviennent dépassées après deux années seulement de l’obtention de son diplôme. La récence du dernier diplôme est donc un élément important qui permet aux entreprises de déterminer la valeur d’un profil sur le marché du travail.

En somme, les raisons pour suivre une formation executive sont multiples étant donné que celle-ci permet de répondre à différents objectifs professionnels.


Bac en poche, quelle décision prendre ?

J'ai mon BAC, je fais quoi

Accéder à l’expertise comptable grâce à une formation exécutive

Acceder expertise comptable formation executive Comptabilité contrôle audit
2 décembre 2019 Université Mundiapolis

 

Après avoir intégré le monde professionnel et cumulé une certaine expérience, la formation executive est bénéfique pour toute personne aspirant à développer ses compétences.

Dans le domaine de la finance et comptabilité par exemple, la poursuite d’une formation executive peut vous faciliter le chemin vers l’expertise comptable comme nous allons vous l’expliquer à travers cet article.

Développer ses compétences avec une formation executive en CCA

La poursuite d’une formation executive en comptabilité, contrôle et audit vous permettra grandement de développer vos compétences actuelles et d’en acquérir de nouvelles.

A l’issue cette formation, vous aurez la capacité de voir et d’analyser l’entreprise dans laquelle vous travaillez à une échelle macro et donc de résoudre ses problèmes les plus complexes. Sans oublier que cette formation vous donnera une certaine polyvalence dans le secteur financier vous rendant capable d’être tout aussi performant dans une entreprise que dans une banque, une assurance ou un cabinet de conseil.

De plus, une formation executive en CCA donne également la chance à des personnes n’ayant pas de formation financière d’intégrer aisément le domaine s’ils le souhaitent.

La formation executive en CCA pour accéder à l’expertise

Pour les personnes désirant accéder à l’expertise comptable, une formation executive en comptabilité, contrôle et audit représente une excellente transition.

En effet, devenir expert comptable ou commissaire au compte nécessite le passage par une formation spécifique pour obtenir un Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion (DSCG).

Recommandé : 6 raisons pour opter pour la formation executive

Cependant, le passage par une formation executive dans le domaine représente un excellent moyen de préparation pour les examens du DSCG. Encore plus loin, une équivalence sur 5 des 7 matières des études d’expertise comptable est accordée aux diplômés d’un master executive en comptabilité, contrôle et audit.

Mais pourquoi se diriger vers l’expertise comptable après tout ?

La poursuite d’une carrière d’expert-comptable présente de nombreux avantages. Tout d’abord, vous pourrez ouvrir votre propre cabinet et travailler en toute autonomie. Certes, vous aurez beaucoup de charge de travail pendant les périodes de pic, surtout au mois de clôture des exercices comptables, mais le reste du temps vous pourrez fixer vos propres horaires et travailler à votre rythme.

Aussi, les profils ayant accédé à l’expertise sont très demandés sur le marché du travail actuellement alors que le nombre de diplômés qui sortent chaque année est encore largement inférieur au besoin des entreprises en experts-comptables et commissaires aux comptes.

En somme, la poursuite d’une formation executive en comptabilité, contrôle et audit présente de nombreux avantages. Elle permet aux profils non-financiers d’intégrer le domaine de la finance et aux profils financiers de développer leur esprit d’analyse et leur capacité de résolution de problème.


Bac en poche, quelle décision prendre ?

J'ai mon BAC, je fais quoi

Evoluer dans son poste grâce à une licence professionnelle en gestion

Evoluer poste grace licence professionnelle gestion
20 novembre 2019 Université Mundiapolis

 

L’évolution de carrière naturelle au sein de l’entreprise peut parfois se montrer assez lente, mais ceci n’est pas une fatalité. Vous pouvez grandement accélérer votre évolution et votre niveau de salaire en optant pour une formation additionnelle.

Certains pourraient se montrer réticents en pensant, à tort, que cela implique forcément un arrêt temporaire de son activité professionnelle. Au contraire, vous pouvez combiner les deux à travers la formation continue !

Selon votre niveau d’étude, il existe plusieurs types de formation possibles pour évoluer dans son poste et cet article va traiter précisément le cas des licences professionnelles en gestion.

Tout d’abord, la licence professionnelle est une formation accessible aux personnes détenant un Bac +2, désirant intégrer le monde professionnel rapidement. En effet, c’est une formation dont le but principal est de rendre les étudiants rapidement opérationnels sur le marché du travail, mais, dans certains domaines comme celui de la gestion, elle peut se montrer comme un excellent moyen pour évoluer dans son poste.

Développer ses compétences managériales par la licence professionnelle

Une licence professionnelle dans le domaine de la gestion vous permettra de développer vos compétences humaines et managériales, des compétences cruciales à l’exercice du métier de manager. En effet, être promu signifie devoir gérer une équipe et on ne peut gérer une équipe sans détenir certains soft skills comme des compétences en communication par exemple.

Recommandé : La Licence et la Licence Pro : le comparatif

De plus, une formation professionnelle en gestion vous enseignera les bases de plusieurs domaines relevant du business tel le marketing ou la finance, ce qui vous donnera une certaine polyvalence et vous permettra d’avoir une vision plus globale de votre entreprise, des atouts indispensables encore une fois pour un manager.

Un complément parfait à votre expérience

Ayant déjà occupé un poste opérationnel dans votre département, vous avez certainement une grande maîtrise des procédures de travail et des moyens de le réaliser. Vous connaissez également l’équipe et les difficultés auxquelles elle peut faire face. Cela fait de vous donc la personne la mieux placée pour gérer le département en question, à condition de détenir les compétences managériales nécessaires.

La poursuite d’une licence en gestion dans ce cas signifie pour vous une opportunité assurée d’évoluer dans votre poste !

Une tendance changeante pour le recrutement des cadres intermédiaires

Par le passé, il était assez compliqué d’atteindre un poste de cadre intermédiaire avec une licence professionnelle, mais la tendance a changé. Désormais, les entreprises ont pris conscience de la grande valeur de cette formation, étant donné la spécialisation pointue qu’elle permet. Cela fait que l’on recrute de plus en plus de détenteurs de licences professionnelles pour occuper des postes de cadre intermédiaire.

Une formation accessible depuis tout domaine

Une des caractéristiques de la licence professionnelle est qu’elle est accessible depuis n’importe quel domaine. Il ne faut pas nécessairement avoir suivi une formation touchant au domaine de la gestion pour intégrer une licence professionnelle en gestion par exemple.

Des profils à spécialisation très technique comme des techniciens en aéronautique peuvent donc aussi intégrer cette formation qui leur permettra de découvrir le domaine du management, leur apportant ainsi les compétences qui leur manquent afin d’évoluer dans leur carrière.

Recommandé : Faire une Business School pour un meilleur avenir

La licence professionnelle en gestion est donc une formation très avantageuse pour toute personne désirant évoluer dans son poste et atteindre des postes de management.

De plus, détenir une licence professionnelle augmente aussi considérablement vos chances de trouver un emploi si vous ne travaillez pas encore ou même d’en trouver un nouveau si vous êtes amenés à quitter l’entreprise où vous travaillez étant donné que la licence professionnelle est une formation qui s’adapte constamment aux besoins du marché du travail.


Bac en poche, quelle décision prendre ?

J'ai mon BAC, je fais quoi

La Licence et la Licence Pro : le comparatif

Mundiapolis La licence et la licence pro le comparatif
19 novembre 2019 Université Mundiapolis

 

La Licence et la Licence Professionnelle ont certes des appellations très proches mais ces deux formations présentent de grandes disparités à plusieurs niveaux comme la nature de la formation, la voie d’accès, la durée ou encore le degré d’expérience professionnelle qu’elles permettent.

Nous avons donc consacré cet article à établir un comparatif entre licence et licence professionnelle afin que vous puissiez désormais les distinguer et prendre une décision sur votre avenir en toute connaissance de cause.

Au niveau de la nature de la formation

La première différence fondamentale entre une Licence et une Licence Professionnelle est que la première est une formation académique (connaissances), tandis que la deuxième est à caractère professionnalisant (connaissances & compétences techniques).

En effet, pour la Licence, on enseigne un ensemble de connaissances principalement théoriques dans différents domaines visant à favoriser l’ouverture d’esprit et la polyvalence de l’étudiant. Ce n’est qu’après, au moment du choix du master, qu’il pourra se spécialiser.

La Licence professionnelle quant à elle vise à former des profils opérationnels et se concentre donc plus à leur transmettre un savoir-faire technique dans un domaine bien précis, directement applicable en entreprise. Cette formation, vise plutôt à assurer l’employabilité immédiate du profil.

Recommandé : Comment être sûr de faire le bon choix ?

Au niveau de l’accès à la formation

Une Licence classique est accessible directement après le baccalauréat, tandis que la licence professionnelle n’est accessible qu’après l’obtention d’un bac +2. Cette dernière est ouverte aux personnes ayant déjà effectué deux années en BTS (Brevet de technicien supérieur), en DUT (Diplôme universitaire de technologie) ou en licence classique.

Au niveau de la durée de la formation

Une grande différence encore entre les deux formations est la durée d’études. En effet, une licence est étalée en 3 années alors que la licence professionnelle se résume en une seule année d’études après un cursus technique ou technologique de bac+2 à l’issue de laquelle l’étudiant intégrera le marché du travail.
Cependant, une Licence classique s’inscrit dans le système LMD et implique généralement que la personne va continuer ses études en optant soit pour un master professionnel ou un master de recherche, suivi d’un doctorat si souhaité.

Au niveau du stage

Désormais, le point le plus important aux yeux d’un recruteur est l’expérience professionnelle que détient le jeune diplômé, qui prend dans la plupart des cas la forme de stage.

Pour garantir donc l’employabilité des diplômés d’une licence professionnelle, un stage en entreprise de 12 à 16 semaines leur est nécessaire afin de valider leur formation. Ou encore, ils peuvent effectuer ce stage en alternance, parallèlement à leurs études.

Recommandé : Quelle formation en université privée pour accéder au marché de l’emploi

Concernant la Licence classique, le stage n’est pas une condition obligatoire, même s’il est tout de même exigé par certains établissements d’enseignement supérieur.
En somme, la licence et la Licence professionnelle sont deux formations tout à fait différentes dans le sens où l’une est plus une formation académique visant à inculquer à l’étudiant les bases lui permettant de poursuivre un master, tandis que la licence professionnelle est plus focalisée sur l’employabilité immédiate de ses lauréats et vise à les rendre efficace techniquement dans un domaine bien spécifique.

Maintenant que vous comprenez la différence entre ces deux types de formation, au nom pourtant similaire, vous pouvez choisir en connaissance de cause le type de formation que vous voulez suivre.


Bac en poche, quelle décision prendre ?

J'ai mon BAC, je fais quoi

Zoom sur le Global MBA : A qui s’adresse-t-il et pour quels objectifs ?

Zoom sur le Global MBA
19 novembre 2019 Université Mundiapolis

 

Le recours à une formation executive, parallèlement à son activité professionnelle, présente de nombreux avantages. Cela vous permettra non seulement de développer vos compétences et d’assurer une évolution de carrière rapide mais vous donnera également la possibilité d’occuper de nouveaux postes.

Cependant, il existe une multitude de types de formations executive sur le marché, toutes répondant à des objectifs différents. Mais laquelle choisir ?

Nous avons consacré cet article à une formation particulière, le Global MBA, afin de vous expliquer ses objectifs et a qui il s’adresse.

Le Global MBA, une formation centrée management

Le premier objectif d’un global MBA est de former des managers, des dirigeants d’entreprise et des stratèges en Intelligence Economique de haut niveau. Cette formation se concentre sur le développement du leadership et de l’esprit entrepreneurial chez les étudiants pour qu’ils puissent gérer au mieux leurs équipes dans le monde professionnel. De plus, le Global MBA vous permettra de développer les compétences nécessaires à la conduite du changement, à l’agilité systémique et au pilotage de l’entreprise dans les environnements les plus complexes et au sein de ses nombreux écosystèmes.

Le Global MBA, une formation pluridisciplinaire

Cette formation vous permettra d’acquérir des connaissances dans un grand nombre de domaines tels que la finance, le marketing, le Management, la Logistique, la géoéconomie… à travers ses nombreux modules. Les diplômés d’un global MBA sont donc hautement polyvalents, capables de gérer des équipes de divers horizons. Cela en fait donc la formation idéale pour toute personne désirant devenir manager ou reconvertir sa carrière.

Recommandé : Tout savoir sur les avantages d’un Global MBA en blended learning !

Le Global MBA, une formation pour s’ouvrir à l’international

Un autre objectif de cette formation est de former des cadres et dirigeants capables de prendre en compte la situation du marché international lors de leur prise de décision et de mener leur organisation vers le succès sur un marché étranger. On ne peut certes étudier toutes les cultures existantes à travers une seule formation, mais le Global MBA vise à sensibiliser ses étudiants à l’importance de l’aspect culturel et à développer chez eux une forte agilité culturelle leur permettant de rapidement assimiler et s’adapter aux marchés étrangers.

Pour ce faire, le programme du Global MBA peut contenir des cours dans ce sens, être dispensé en partie par des intervenants étrangers et même inclure un voyage d’étude vers d’autres pays.

De plus, cette formation vise aussi à développer l’anglais de ses étudiants, vu que c’est une langue internationale qui est la plus utilisée dans les communications et les échanges inter-pays. Le Global MBA est partiellement ou même entièrement dispensé en anglais.

Recommandé : Les 9 cartes gagnantes d’une université privée

Le global MBA, une occasion de développer son réseau professionnel

Un des plus grand avantage d’une formation exécutive est qu’elle permet aux étudiants de développer leur réseau professionnel. Pour le Global MBA, cet atout gagne encore plus en importance vu que c’est une formation est destinée à former des managers pour occuper des postes de haute responsabilité. Vous aurez donc la possibilité de nouer des liens avec de futurs dirigeants d’entreprises, opérants dans des domaines très diversifiés.

Même si vous choisissez de suivre votre MBA en distance learning pour des raisons professionnelles ou géographiques, vous aurez toujours la possibilité de nouer des liens avec les autres étudiants suivant la même formation que vous à travers des séminaires ou même des voyages organisés dans le cadre de votre formation.

En somme, le Global MBA représente la formation idéale pour toute personne désirant occuper des postes de stratégiques ou réorienter sa carrière étant donné qu’elle permet une grande polyvalence, une ouverture à l’international et un développement majeur des compétences managériales.


Bac en poche, quelle décision prendre ?

J'ai mon BAC, je fais quoi

Tout savoir sur les avantages d’un Global MBA en blended learning !

Tout savoir avantages Global MBA blended learning
7 novembre 2019 Université Mundiapolis

 

Le Blended Learning ou « apprentissage mixte » est une nouvelle forme de formation combinant cours en présentiel et en e-learning. Dans cette forme d’apprentissage, le profil n’a a non seulement accès à un ensemble de cours et de supports en ligne qu’il devra étudier par lui-même mais il sera aussi tenu d’assister à des cours physiques, que ce soit pour acquérir un apprentissage complémentaire ou pour poser ses éventuelles questions. En somme, le blended learning vous donne accès au meilleur des deux mondes !

Certains sont encore sceptiques face à cette méthode d’enseignement mais pourtant, elle fait bien ses preuves surtout pour les MBAs étant donné qu’ils sont suivis par des professionnels qui ont atteint un certain niveau de maturité et qui rencontrent plusieurs contraintes dans les formations classiques.

Découvrez donc les multiples avantages d’un MBA en blended learning :

• Une formation personnalisée

Un des principaux avantages du blended learning est qu’il permet une personnalisation de la formation pour l’adapter au besoin de chaque profil. Cela permet à l’apprenant non seulement d’étudier à son rythme en visionnant le cours autant de fois qu’il voudra, mais aussi d’accéder à plus d’informations sur les sujets qui l’intéressent particulièrement et de s’y approfondir.

De plus, certaines plateformes vont encore plus loin en proposant des cours dont le niveau s’adapte automatiquement à celui de chaque apprenant et monte en difficulté au fur et à mesure de son évolution pour permettre à chacun d’en tirer profit.

Un encadrement rapproché

L’un des plus grands inconvénients du e-learning est qu’il ne permet généralement pas l’interaction avec l’enseignant afin de lui poser des questions et de pouvoir clarifier certains concepts. Une chose que le blended learning, lui, permet.

Encore mieux, la présence physique en cours permet au professeur de savoir si le profil a bien assimilé le cours et lui fournir les explications nécessaires si ce n’est pas le cas. Cela lui permet également de traiter individuellement les lacunes de chacun, surtout si le cours se fait en petit groupe.

Recommandé : Comment accompagner la transformation digitale de son entreprise ?

• Des horaires flexibles

Il serait dommage que vous deviez rater votre cours à cause d’une urgence au travail ou d’un déplacement professionnel !

Avec le blended learning, vous n’aurez plus à vous soucier de cela vu que c’est vous qui fixez vos horaires d’étude et leur lieu. En effet, vous pourrez accéder aux supports de cours en ligne au moment qui vous convient le mieux et depuis n’importe quel endroi.

• Une opportunité de réseautage

Une classe de cours est aussi un lieu de réseautage, d’autant plus si c’est une classe regroupant un nombre important de professionnels.

La présence en cours vous permettra de nouer des liens non seulement avec les autres profils mais aussi avec vos professeurs. Et qui sait, votre collègue pourrait demain devenir un partenaire stratégique !

• Un suivi précis

Les plateformes d’apprentissage virtuelles font généralement passer aux profils des évaluations en ligne régulières qui permettent de déterminer leur maitrise du sujet étudié et d’avoir une visibilité sur leur progression au fur et à mesure.
Cela permet un suivi précis qui serait difficile à réaliser via l’apprentissage traditionnel où on se contente de faire passer au profil les grands examens officiels uniquement.

Recommandé : Les 9 cartes gagnantes d’une université privée

• Des étudiants acteurs de leur formation

Etant donné que c’est à l’apprenant de programmer ses cours ou même parfois de les sélectionner, cette nouvelle forme d’apprentissage permet de le responsabiliser quand à sa formation. L’étudiant n’assiste plus passivement à ses cours, il en devient un acteur principal. D’autant plus, cette implication entraine également une motivation plus grande d’apprendre.

Pour conclure, le blended learning représente à ce jour une solution optimale permettant à l’étudiant de bénéficier en même temps des avantages de chacun des deux types de formation : physique et digitale. Encore plus, cela lui permet d’allier plus facilement études et activité professionnelle pour qu’il puisse suivre ses cours dans les meilleures conditions possibles.


Bac en poche, quelle décision prendre ?

J'ai mon BAC, je fais quoi

Marketing digital : Comment accompagner la transformation digitale de son entreprise ?

Marketing digital accompagner transformation digitale entreprise
29 octobre 2019 Université Mundiapolis

 

Tout bon marketeur est conscient de la nécessité de suivre l’évolution du comportement du consommateur à travers le temps et aujourd’hui, cette évolution tend de plus en plus vers le digital. Désormais, quand nous voulons acheter quelque chose, nous la cherchons d’abord sur internet ou nous la commandons carrément en ligne. Il est donc devenu impératif pour toute entreprise voulant survivre à long-terme d’assurer une présence digitale.

Continuer la lecture

Tout savoir sur les nouveaux métiers du marketing digital

Tout savoir sur les nouveaux métiers du marketing digital
23 octobre 2019 Université Mundiapolis

 

Les nouvelles technologies sont indéniablement de plus en plus présentes dans nos vies et elles transforment tout, depuis nos petites habitudes quotidiennes jusqu’aux relations politiques mondiales. Le marché de l’emploi n’échappe pas non plus à cette transformation et a vu en ces dernières années la naissance de plusieurs nouveaux métiers et la disparition de beaucoup d’autres.

Parmi les domaines qui se développent actuellement à grande vitesse, celui du marketing digital. En effet, ce secteur se montre très prometteur pour les passionnés de marketing et offre plusieurs opportunités d’emploi dans des postes qui n’existaient pas il y a à peine une dizaine d’années.

Nous allons donc consacrer cet article à vous informer sur certains des nouveaux métiers du marketing digital qui connaissent un grand succès actuellement.

Growth Hacker

 Le Growth Hacker est devenu un profil très recherché dont la mission principale consiste à attirer un maximum de clients potentiels sur les plateformes digitales de l’entreprise, les pousser à acheter et les fidéliser.

Plus concrètement, le Growth Hacker devra analyser des données relatives au comportement du consommateur et continuellement faire des tests afin d’arriver à développer la présence de l’entreprise sur internet.

Ce métier nécessite à la fois de bonnes compétences en marketing et une maitrise poussée des outils techniques.

Community Manager

Le métier d’un Community Manager consiste à assurer et à gérer la présence de l’entreprise sur les réseaux sociaux. Ce dernier est non seulement chargé de la gestion des interactions avec les clients, mais aussi de la création d’un contenu digital engageant et original. Un CM aura également la mission de surveiller ce qu’on dit de son entreprise sur les réseaux sociaux et de faire de la veille concurrentielle.

Ce métier demande des profils réactifs, avec une bonne maitrise de la langue et un esprit de synthèse développé. Avoir des compétences en création graphique peut également présenter un plus pour ce poste.

Marketing Data Analyst

Ce métier consiste en la récolte de données sur les différents canaux digitaux de l’entreprise et leur analyse. Le Data Analyst devra user des différents outils digitaux afin de traquer le comportement du consommateur sur le Web et ensuite transformer les données ressorties en recommandations pour l’amélioration de la présence digitale de l’entreprise.

Recommandé : Marketing digital : Comment accompagner la transformation digitale de son entreprise ?

Le métier de Marketing Data Analyst présente une opportunité pour les profils particulièrement à l’aise avec les chiffres, ayant un esprit de synthèse et d’analyse développés. Une maitrise des langages de codage et d’Excel est aussi un pré-requis fondamental à l’exercice de ce poste.

Spécialiste UX

Cette appellation est la contraction de « spécialiste User Experience », un poste qui consiste à veiller à la simplicité et à l’ergonomie des plateformes digitales de l’entreprise. Ce dernier sera chargé de recueillir les informations relatives au comportement digital du consommateur et de les exploiter dans l’amélioration continue de ces plateformes.

Un spécialiste UX travaille généralement en étroite collaboration avec les développeurs web et designers. Son travail nécessite la détention de bonnes compétences techniques et parfois même la maitrise de certains logiciels.

SEO Manager

La mission principale d’un SEO Manager est d’assurer la visibilité de l’entreprise sur les moteurs de recherche, auprès des bonnes personnes. Ce dernier devra non seulement chercher à améliorer certains aspects techniques du site Web qui influent sur sa position lors d’une recherche, mais il devra aussi se mettre dans la peau du consommateur afin de pouvoir ressortir des mots-clés pertinents et les intégrer sur son site.

L’exercice de ce métier demande une combinaison entre compétences marketing et compétences techniques. Un SEO Manager devra à la fois être capable d’analyser le comportement du consommateur et détenir une connaissance poussée en outils SEO et en langage internet.

En conclusion, le marketing digital est un domaine qui regorge d’opportunités d’emploi fort passionnantes et bien rémunérées. Les profils cités sont très demandés sur le marché du travail alors qu’ils sont encore très peu nombreux, ce qui les place dans une position privilégiée lors de leur recherche d’emploi et leur garantit des taux d’employabilité très élevés.


Bac en poche, quelle décision prendre ?

J'ai mon BAC, je fais quoi

5 choses qui prouvent que vous avez fait le bon choix

5 choses qui prouvent que vous avez fait le bon choix
23 septembre 2019 Université Mundiapolis

 

Le choix de carrière reste un choix très complexe pour la majorité des personnes en raison de la grande diversité des filières et domaines existants, jusqu’au point de s’y perdre.

En effet, même après avoir fait son choix et peut-être même intégré le milieu professionnel, de nombreuses personnes continuent à douter et à se demander si elles ont fait le bon choix. Mais comment en être sûr ?

Voici 5 choses qui prouvent que vous avez fait le bon choix :

Vous vous sentez épanoui

Que ce soit dans votre emploi actuel ou dans vos stages, si vous vous sentez épanoui dans votre travail, c’est que vous avez indéniablement fait le bon choix.

Recommandé : Ingénierie ? Business ? Santé ? Droit ou Science Po? Que faire ?

En d’autres termes, vous êtes motivés, vous ne déprimez pas à l’idée de vous réveiller le matin pour aller au bureau, vous aimez ce que vous faites et vous avez l’impression d’être à votre place. Ce sont des signes qui ne trompent pas !

Vous sentez que vous évoluez

Un deuxième indicateur d’un bon choix de carrière est le sentiment d’évoluer en permanence, que ce soit sur le plan personnel ou professionnel.

En effet, vous aurez le sentiment d’apprendre à chaque fois, non seulement de nouvelles choses qui vous seront fort utiles dans le milieu professionnel mais vous vous sentirez également devenir une meilleure personne en général.

Votre vision de carrière est en phase avec votre vie personnelle

En ce qui concerne l’équilibre entre vie professionnelle et personnelle, il n’existe pas de dosage universel. Vous pouvez être quelqu’un qui désire se focaliser complètement sur la construction de sa carrière, comme vous pouvez être une personne désirant être très présente pour sa famille et ses proches, il n’y a pas de meilleure option !

Il s’agit juste de savoir ce qu’on veut et de se choisir un domaine en phase avec l’équilibre que l’on souhaite réaliser pour ne pas être sujet à des frustrations permanentes, d’où l’importance de se demander si la carrière que l’on a choisi va avec nos ambitions personnelles. Si la réponse est oui, c’est que vous avez fait le bon choix de carrière !

Vous vous sentez réellement engagé

L’engagement au travail signifie être dans l’état mental où vous vous sentez réellement concerné par les répercutions de votre travail et le devenir de l’entreprise toute entière, l’état où vous donnez le meilleur de vous-même sans ménagement et essayez réellement de faire un BON travail et non vous contenter du minimum possible.

Cependant, c’est un sentiment très difficile à obtenir et on ne peut se sentir réellement engagé que si certaines conditions personnelles et professionnelles sont réunies, notamment un sentiment d’épanouissement. L’engagement serait donc un indicateur direct du bon choix de carrière.

Vous arrivez à vous projeter

Un dernier signe qui montre que vous avez fait le bon choix est le fait que vous arrivez à vous projeter dans votre carrière, à planifier vos futurs pas et vous y visualiser à long-terme, et cela vous plait bien !
En effet, lorsqu’on est dans une carrière où l’on n’est pas à notre place, cela devient de plus en plus dur de visualiser le reste de sa vie sur ce chemin ou même si c’est le cas, les seules images qui peuvent nous apparaitre ont un caractère fade ou démoralisant.

Recommandé : Nos conseils pour trouver sa voie

En somme, ce sont les signes qui ne trompent pas quant à l’adéquation de son choix de carrière avec qui l’on est. Mais si vous faites partie de ceux qui se trouvent ayant fait le mauvais choix, ne paniquez pas car il n’est jamais trop tard pour réorienter sa carrière !

En effet, vous pourrez toujours soit explorer différents métiers dans votre domaine actuel jusqu’à trouver ce qui vous convient vraiment, soit changer complètement de domaine, même si cela peut nécessiter la poursuite d’une formation complémentaire tel un master ou un master exécutif par exemple dans le domaine qui pourra faire votre bonheur.

L’important c’est de ne pas accepter tristement la situation et suivre une carrière qui nous attriste un peu plus chaque jour car après tout, on ne vit qu’une seule fois !


Bac en poche, quelle décision prendre ?

J'ai mon BAC, je fais quoi