Conférence sur Les objectifs de développement durable

L’institut des sciences politiques, juridiques et sociales (ISPJS) de l’Université Mundiapolis Casablanca a eu l’honneur de recevoir M. Philippe POINSOT, Coordonnateur des Nations Unies et Représentant Résident du PNUD au Maroc, dans le cadre d’une conférence sous le thème : « Objectifs de Développement Durable ».

Lors de cette rencontre M. POINSOT a évoqué les 17 objectifs de développement durable (ODD) qui forment le cœur de l’Agenda 2030, en précisant que ces derniers ne concernent pas uniquement l’organisation internationale ou les états membres, c’est un enjeu pour l’intégralité de la population planétaire. Pour que ces objectifs soient atteints, chacun doit faire sa part : les gouvernements, le secteur privé et la société civile.

Il a également souligné que les 17 Objectifs de Développement Durable ont été conçus et articulés autour de trois dimensions interdépendantes, qui sont aussi les trois grandes composantes du développement durable, à savoir la dimension économique, environnementale et sociale. En poursuivant ces trois pistes, ces objectifs devront contribuer d’ici 2030 à éradiquer la pauvreté, protéger la planète et garantir la prospérité pour tous.

Lors de cette conférence, il a été rappelé que les ODD sont le résultat de la conférence Rio+20 qui marquait les 20 ans de l’Agenda 21 pour le développement durable. Les nouveaux objectifs du développement durable (ODD) se distinguent des OMD (Objectifs du Millénaire pour le Développement) par leur dimension universelle : ils s’appliquent donc aux pays développés au même titre qu’aux pays pauvres ou émergents.

A la fin, M. POINSOT a souligné que le succès de l’Agenda 2030 dépendra d’une action collective, par tous et pour tous. Chaque pays devra contribuer, à la hauteur de ses moyens, à la pleine mise en œuvre de ce nouvel agenda. Les pays du Nord comme du Sud devront veiller à intégrer les ODD dans leurs politiques et stratégies nationales et seront invités à rendre compte annuellement de leurs progrès devant les Nations unies.

Cette conférence a été un succès au niveau de la participation et du débat, qui fut pertinent et enrichissant. Cette rencontre a permis aux étudiants de la Filière Intégrée Franco-Marocaine de Sciences Po Bordeaux – Université Mundiapolis de confronter leurs acquis à la réalité du développement durable, ses défis et ses enjeux.